Sinistres

Assurer votre logement est une priorité, l'assurance multirisques habitation est obligatoire (loi du 6 juillet 1989). Si vous n'êtes pas assuré, votre contrat de location prévoit la résiliation de votre bail.
Un sinistre peut arriver dans votre logement et causer des dégâts importants dans l'immeuble ou à un autre logement. Votre responsabilité pourrait être engagée et, si vous n'étiez pas assuré, vous devriez indemniser le bailleur ou vos voisins.
Vous devrez remettre une attestation d'assurance lors de votre entrée dans le logement puis, chaque année, à la date anniversaire de votre contrat d'assurance. Pensez également à signaler l'existence des dépendances à votre assureur (cave, parking box) ; Elles seront alors couvertes par votre assurance. 

Que faire en cas de sinistre ?

Contacter votre compagnie d’assurance pour vous procurer un formulaire "constat amiable de dégât des eaux". Vous devrez remplir ce document avec les éventuels tiers responsables du sinistre (voisins, etc.) et éventuellement avec votre gardien. 

Déclaration assurance

Le constat amiable de dégât des eaux doit être adressé à votre assureur dans les cinq jours ouvrés. Vous enverrez l'un des exemplaires à votre assureur, en remettrez un à votre gardien et conserverez le troisième exemplaire. Si sous n’avez pas de formulaire vous pouvez déclarer votre sinistre sur papier libre, en inscrivant votre nom, prénom, numéro de logement, adresse, numéro de sociétaire, les causes du sinistre, les éventuels responsables et n'oubliez pas d’y joindre des photos et copies des factures des objets sinistrés. 

Gestes de sécurité (couper l’eau…)

Pensez à couper les robinets d’arrêt, lorsque vous vous absentez pendant plusieurs jours. En cas d’inondation pensez à aérer votre logement pour faciliter le séchage des biens endommagés.
Si toutes les assurances multirisques habitations comprennent les garanties minimum obligatoires, l'étendue des garanties, les conditions des contrats et les taux de cotisation varient selon les sociétés d'assurance. Relisez bien votre contrat d'assurance et n'hésitez pas à questionner votre assureur. 

Bris de glace

On entend généralement par " bris de glace ", le bris isolé des vitrages faisant partie des bâtiments assurés de manière durable. Certaines assurances couvrent également le bris de vitrage du mobilier (dessus de table en verre, vitrine de bibliothèque, miroir fixé au mur qui tombe et se casse). Demandez des précisions à votre assureur.